Rechercher
  • Mahine/ Yulia

Les huiles : mon avis et mes conseils

Mis à jour : 1 juil. 2019

Les huiles : Conseils et avis

ATTENTION : Si vous utilisez des huiles type coco, olive, ricin et autres huiles grasses et que vous en êtes satisfaites, continuez ! Chacun a son opinion, je viens ici en paix donner mon point de vue personnel et surtout, professionnel.

Les huiles : Conseils et avis

Les huiles : le grand débat !

J’ai suivi des cours et ai intégré une école spécialisée, dans un autre continent rempli de boucles et d'enseignants expérimentés et qualifiés. À l'époque, je faisais moi-même partie de ces personnes qui, après avoir vu des tas de tutos sur YouTube, se tartinaient les cheveux d’huile de coco pure. Après quelques longs mois d’utilisation, je me suis rendue compte que mes cheveux se cassaient et étaient extrêmement secs. Durant un cours sur le sujet on m’a donc appris la chose suivante : L’huile utilisée PURE et appliquée directement sur les cheveux n’est pas bénéfique du tout. 
Bien au contraire : elle assèche et donne un résultat opposé à celui escompté. 
Pourquoi ? Car l’huile pure, dans la plupart des cas, bouche les cuticules et crée une barrière. En revanche lorsqu'elle est bien utilisée en petite quantité, elle peut avoir de bons côtés. Par exemple, appliquée après une crème hydratante, elle scellera l’hydratation et aura alors un effet bénéfique. Une règle très importante et primordiale : Les cheveux ont absolument besoin d'absorber de l'eau ! Si vous couvrez vos cheveux d'huiles et de beurres en tout genre à profusion, cela empêchera l'eau de passer et de faire son travail d'hydratation. Un exemple tout simple pour illustrer ces dires : Avez-vous déjà taché un vêtement avec de l'huile ? Si tel est le cas, vous remarquerez qu'il est très difficile voire impossible de se débarrasser d'une tache d'huile si facilement (et surtout avec uniquement de l'eau). Pour cela, il faudra utiliser des produits chimiques détachants (pour faire le parallèle avec les cheveux : du sulfate).L'application régulière d'huiles et de beurres purs sur les cheveux va donc, en résumé, bloquer l'hydratation et vous devrez au final vous couper les cheveux (après vous être desséché les cheveux en les lavant 15x avec des shampoings remplis de sulfate). 
 Il y a aussi, dans le cas de l'huile de coco, la question de la température : Comme vous le savez, l'huile de coco (qui fait le plus parler d'elle), a tendance à se solidifier lorsque les températures sont basses. Ne vous méprenez donc pas, elle aura exactement le même effet lorsqu'elle sera appliquée sur vos cheveux et les rendra donc durs et secs. Si vous êtes une fan incontestée des huiles et que vous ne pouvez pas vous en passer, vous pouvez alors en ajouter une cuillère à café dans vos masques hydratants ou avec une huile non pénétrante.Ce qu’elle fera : 
1) Donnera un effet brillant aux cheveux
2) Les protégeras des agressions extérieures (vent, pluie, neige, etc)
La conclusion est très simple : LESS IS MORE ! Trop d'huile de coco tue l'huile de coco et finit par boucher vos cuticules et peut, dans des cas extrêmes, faire pourrir et moisir vos cheveux (Du déjà vu!). L'important est d'hydrater vos cheveux, de les couper régulièrement (maximum tous les 4 mois), et de les laisser tranquilles le reste du temps ;-) !

- Mahine -

© 2019 MAHINE – DESIGNED BY WWW.SIGNOFILE.CH